Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coup de téléphone reçu de Rangoon, daté du 1er octobre:

Nous venons d’avoir un coup de téléphone de notre sœur qui habite à Yangon, il y a quelques heures.


On a vu qu’ils disaient sur la BBC WORLD que 200 moines avaient été arrêtés. La réalité est bien pire !!!!! Par exemple le monastère d’un quartier peu connu de Yangon, qui s’appelle Ngwe Kyar Yan ( Rue Wei-za-yan-tar à Yangon) a subi une descente de police tôt ce matin.


Une troupe de ‘lone-tein’ (la police anti-émeutes constituée de voyous payés) protégés par des camions militaires ont fait une descente sur le monastère où étudient 200 moines. Ils ont ordonné systématiquement à tous les moines de s’aligner, les ont frappés et leur ont écrasé la tête contre le mur de briques du monastère. Un par un, les moines pacifiques et sans résistance sont tombés par terre en hurlant de douleur. Puis les policiers leur ont arraché leurs robes rouges, les ont tous jetés dans les camions militaires (comme des sacs de riz) et ont emporté les corps.


Le moine principal a été attaché au milieu du monastère, torturé, matraqué et il est mort plus tard le même jour, aujourd’hui. Des dizaines de milliers de gens se sont rassemblés devant le monastère, ont été repoussés par des militaires baïonnettes au canon, et ils ont été incapables d’aider leurs moines impuissants qui se faisaient massacrer à l’intérieur du monastère. Toutes leurs tentatives pour avancer se sont heurtées aux baïonnettes.


Quand tout fut terminé, il ne restait que 10 moines sur 200 en vie, cachés dans le monastère. Du sang tachait tous les murs et les sols du monastère.


S’il vous plait, racontez à votre public l’étendue réelle du sort des moines, s’il vous plait, s’il vous plait !!!!!!


« Arrêté » n’est pas une expression suffisante. Ils ont été matraqués à mort.

Aye Aye


Hong Kong


Message original :
We just got phone call with our sister living in Yangon about a few hours ago.
We saw on BBC world, saying that 200 monks were arrested. The true picture is far worse!!!!!!!!!
For one instance, the monastery at an obscure neighborhood of Yangon, called Ngwe Kyar Yan (on Wei-za-yan-tar Road, Yangon) had been raided early this morning.
> > A troop of lone-tein (riot police comprised of paid thugs) protected by the military trucks, raided the monastery with 200 studying monks. They systematically ordered all the monks to line up and banged and crushed each one's head against the brick wall of the monastery. One by one, the peaceful, non resisting monks, fell to the ground, screaming in pain. Then, they tore off the red robes and threw them all in the military trucks (like rice bags) and took the bodies away.

The head monk of the monastery, was tied up in the middle of the monastery, tortured , bludgeoned, and later died the same day, today. Tens of thousands of people gathered outside the monastery, warded off by troops with bayoneted rifles, unable to help their helpless monks being slaughtered inside the monastery. Their every try to forge ahead was met with the bayonets.

When all is done, only 10 out of 200 remained alive, hiding in the monastery. Blood stained everywhere on the walls and floors of the monastery.
Please tell your audience of the full extent of the fate of the monks please please !!!!!!!!!!!!

'Arrested' is not enough expression. They have been bludgeoned to death !!!!!!

Aye Aye
Hong Kong
Tag(s) : #Birmanie