Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Association Suisse-Birmanie, le FIFDH Festival International du Film sur les Droits Humains et la FIDH Fédération Internationale des Ligues des Droits de l'Homme condamnent avec la plus grande fermeté l'arrestation d'Aung San Suu Kyi et son transfert à la prison d'Insein en date du 14 mai 2009.

 

Nous étions nombreux à espérer sa libération le 27 mai, mais les dernières informations en provenance de Birmanie sont alarmantes.

 

Le procès scandaleux qui vise uniquement à faire taire la voix et l'espoir de la démocratie en Birmanie a débuté le lundi 18 mai dernier à Rangoon.

 

L'ASB, le FIFDH et la FIDH tiennent les autorités birmanes responsables des conditions de détention d'Aung San Suu Kyi et de toute nouvelle dégradation de son état de santé. Sa libération revêt plus que jamais un caractère d'urgence. Aung San Suu Kyi, élue démocratiquement en 1990 et Prix Nobel de la Paix en 1991, a passé plus de 13 ans en résidence surveillée.

 

L'ASB, le FIFDH et la FIDH condamnent à nouveau les atteintes répétées des autorités birmanes aux droits de l'homme. Elles appellent le gouvernement birman à libérer sans condition Aung San Suu Kyi et les dirigeants de l'opposition birmane, pour entamer avec eux un nécessaire dialogue, seule façon de conférer aux élections prévues en 2010 une légitimité et une crédibilité dont elles sont, dans les circonstances actuelles, totalement dépourvues.

 

Tag(s) : #Birmanie