Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

coqPortrait600-web.jpg

La première semaine il n’y a pas eu d’œufs, normal, le déménagement l’acclimatation en étaient pour quelque chose, je me disais. La deuxième, la troisième semaine non plus. Elle devait les faire ailleurs, il est dit dans les bouquins spécialisés que certaines poules sont capricieuses et cachotières, ma poulette devait pondre quelque part, mais où ?

 

Entre temps, la poulette s’est bien acclimatée à son nouveau logis. Elle prend ses aises jusque dans la cuisine, s’installant dans le panier des chats, comme ce matin…


C’est en buvant mon café que j’assistais à un truc inouïs, la poulette s’est dressée, a tendu le coup est s’est mise à faire de grand cocorico… Ma poulette est un mec !

 

À la le regarder de plus près, c’est vrai que la crête et les barbillons sont bien développés et que la queue a pris de la superbe. Chez la poule Nagasaki, ses caractères sont également bien marqués, d'où la confusion. On doit se rendre à l’évidence, c’est un coq en pleine adolescence. L’énigme des œufs est donc résolue.

 

Avis à mes lecteurs, je ne cherche plus une copine, mais deux car une poule pour un coq c’est trop peu, la malheureuse serait alors harcelée par les ardeurs de Monsieur. ◼Sylvia

Tag(s) : #Z'animaux