Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

De retour du travail je retrouve ma Pupuce sur trois pattes avec une profonde coupure nette au poignet gauche qui laisse voir toute l’anatomie de l’articulation. Petit tour chez mon vétérinaire en urgence.

 

Le véto me propose de laisser Pupuce jusqu’au lendemain. Il doit suturer le ou les tendon-s fléchisseur-s et la peau bien sûre, de la vraie microchirurgie réparatrice. Flûte alors, la coupure est plus sérieuse que je ne le pensais. On se donne rendez-vous le lendemain et je fais une bise à Pupuce qui me regarde les yeux plein d’inquiétude. La dernière fois que je l’ai laissée dans cette clinique, c’était pour sa fracture. Un très mauvais souvenir.

 

Le lendemain je retrouve Pupuce chez le véto avec toutes les recommandations. Elle doit absolument rester à l’intérieur pour que son pansement reste propre et sec pendant dix jours. Pas facile à appliquer avec la cohabitation des autres chats, il faut organiser une chambre privée fermée avec nourriture et caisse à chat.

 

Sitôt arrivée à la maison, hop, elle file immédiatement dehors comme un éclair… Houlà, ça commence mal ! Elle reste introuvable, il fait nuit, peine perdue je vais me coucher.

Le lendemain, elle réapparait sans pansement, arraché ! Patte affreusement ultra léchée jusqu’au sang sur presque toute la longueur, c’est la catastrophe. Bon, ce n’est pas simple. Je sors la pharmacie et retrouve mes gestes d’autrefois, lorsque j'étais panseuse en bloc opératoire. Mais une chatte, ce n’est pas un humain, il manque beaucoup de collaboration chez ma petite patiente.

Cette fois mon pansement est résistant aux crocs et léchages de l’accidentée et ne se plie pas afin de délester au maximum le tendon réparé.

 

Pupuce-pansement-1.jpg

Mon pansement

 

Entre temps, j'ai trouvé un bocal de verre cassé parterre dans mon atelier, ceci explique cela.

 

Depuis lors, elle s'est bien habituée au changement quotidien du pansement. Elle marche sur trois pattes assez tranquille, bourrée d’anti-inflammatoire qui la shoote un peu. Très docile et résignée, elle montre beaucoup de gratitude à mes gestes infirmiers. Elle sait que je la soigne.

Une belle leçon de vie. ●Sylvia

Tag(s) : #Z'animaux